[CONTRAT] POUVOIR ET FAMILLE [TOUS]

Défiance
Maître du Jeu

avatar
Informations
Messages : 14
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Maître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Fév - 20:56:38 # Lien du post
Citer EditerSupprimer
Comturnium - Amas de Hapes


Hapes était un joyau. Magnifique de raffinement et richesse, l'Amas était aussi indépendant. Son poids politique et son niveau technologique avaient contribué à garder l'influence impériale à distance sans pour autant pouvoir se permettre de le défier ouvertement. La planète-Mère des Hapiens portait le même nom que l'amas qu'elle régentait, et était tout aussi prisée des touristes que l'était la Cathédrale des Vents de Vortex IX. Ils venaient par millions s'émerveiller du charme de la planète, de sept lunes ou encore du Palais aux Fontaines, antique fief des Reines Mères du Consortium Hapien.

Mais Kaspra Vaas n'avait cure du faste de la noblesse hapienne. L'Humaine avait un autre projet. Lequel la menait droit sur Comturnium, une petite lune au fin fond du système de Hapès. La lune était la propriété d'une famille locale riche qui avait fait appel à des chasseurs de primes et mercenaires en tout genre pour retrouver la jeune femme qui hériterait du patrimoine familial... une fois que la matriarche aura passer l'arme à gauche.

La Sith manœuvra son appareil et approcha du tarmac selon les ordres du contrôleur aérien. Lorsqu'elle eut posé son vaisseau de fortune, elle déploya la rampe d’accès puis la descendit calmement pour. Trois personnes à l'attendaient en bas. Une femme et deux hommes. Dans le folklore hapien, les femmes avaient plus de pouvoir que les hommes. En fait, les hommes étaient souvent écartés des postes à direction. La tendance était totalement à l'opposé dans les rangs impériaux : où la gente féminine était assez méprisée. Dans le cas des trois hapiens venus l'accueillir, la femme était clairement le chef du trio. Elle se tenait au centre du groupe et en avant. Elle ne semblait pas avoir plus de trente ans, mais c'était difficile à estimer : les hapiens faisaient généralement plus jeune que leur âge. En approchant, Vaas se fit une idée plus précise des traits de la femme. Elle était d'une beauté saisissante en dépit de son évidente inquiétude et de sa méfiance quant à la visiteuse.

Une vieille histoire concernant ce peuple revint alors à Kaspra. Une légende voulait qu'à des temps anciens, les pirates régnaient sur l'Amas et razziaient fréquemment les mondes et secteurs voisins. Ils attaquaient fréquemment les colonies républicaines ou les convois de civils pour y récupérer richesses en tout genre mais aussi de jolies jeunes femmes. Ces pirates aimaient à avoir autour d'eux de jolies femmes et un raid était toujours l'occasion d'en ramener de nouvelles avec eux. Lors d'une période assez floue et impliquant des utilisateurs de la Force, le rapport de force changea brusquement. Et les captives d'hier étaient devenues les dirigeantes d'aujourd'hui. La Sith ignorait quel crédit accorder à cette histoire. Mais après tout, elle n'était pas là pour rédiger une thèse d'histoire !

Bienvenue sur Comtrunium. Ma Maîtresse vous attend. Suivez moi.

La jeune femme invita la Sith à l'accompagnait en direction de la batisse tandis que les deux gardes hapiens encadraient les deux femmes, légèrement en arrière.

Je vous demanderai de laisser vos armes au poste de garde, à l'entrée. Simple précaution
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-