Kalus Marisel (en cours)

avatar
Informations
Messages : 1
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Voir le profil de l'utilisateur

Personnage
Santé:
100/100  (100/100)
Crédits Crédits: 500
Inventaire:
Ven 9 Fév - 21:43:39 # Lien du post
Citer EditerSupprimer
Introduction
▬ Nom :  Kalus Marisel
▬ Surnom : Firehawk

▬ Âge : 27 ans, né en 35 BBY
▬ Sexe : Homme
▬ Race/Espèce : Humain
▬ Planète d'origine : Corellia

▬ Groupe souhaité : Empire Galactique
▬ Activité : Lieutenant, Pilote de Chasseur


Personnage
▬ Histoire :

Période Pré Impériale

Kalus Marisel naquit en 35 BBY sur Corellia, il était le fils de Alen Marisel et de Sarria Reese. Son père était un pilote de cargos civiles et sa mère membre des CorSec. Les premières années de son enfance furent normales, routinières, son père lui montraient de temps en temps comment piloter un vaisseau, c'était le domaine dans lequel le jeune garçon semblait exceller à tel point que très jeune il avait déjà fait quelques tours avec le cargo de son père qui prenait parfois son fils avec lui pour effectuer ses livraisons.
Toutefois, cela changea à l'aube de la Guerre des Clones, Alen refusa que sa famille ne quitte Corellia, relativement épargnée par le conflit. Quant à Alen, l'entreprise dans laquelle il travaillait fut réquisitionnée par la République et il se retrouva à faire des livraisons de matériel militaire pour la Grande Armée de la République.

Il allait parfois livrer dans les mondes Noyau, et parfois dans la Bordure Extérieur, comme la planète Rothana, et des mondes plus dangereux comme Ryloth.
Un jour, non loin de la fin de la Guerre des Clones, Kalus en eut marre d'être cantonné sur Corellia et décida de suivre son père au hangar afin de se faufiler dans son vaisseau et l'adolescent remarqua que la cargo avait une soute beaucoup plus massive, son entreprise lui avait probablement assigné pour transporter plus de matériel militaire. Il savait passer inaperçu au hangar car il connaissait les lieux, il grimpa donc discrètement à bord et se cacha parmi la cargaison. Il vit des caisses entière chargées de fusils blaster, des détonateurs thermiques et autres joyeusetés, il vit même d'immenses caisses chargées de TL-TTs. Il ouvrit un autre container et vit un modèle ressemblant drôlement au TL-TT, mais plus gros et de couleur grise.

Il n'eut pas le temps d'explorer d'avantage qu'une alarme se déclencha, étant dans la soute il ne put pas voir ce qui se passait mais alla rapidement se cacher. Quelques instants plus tard, il vit son père, escorté par... des droïdes commandos ! Et un autre droïde, bien plus grand et vêtu d'une cape. Il reconnaissait cet individu ! Il l'avait vu aux informations, c'était...

« Grievous ? »

Il avait chuchoté le nom presque inconsciemment, l'holonet républicain présentait cet individu comme brutal et dangereux.
Kalus entendit la conversation qui eut lieu entre le général confédéré et son père :

« Où est le prototype que vous transportez ?! »

« Mais je ne vois pas de quoi vous parlez ! Je transporte des armes et des munitions ! »

Grievous tourna la tête vers les containers les plus gros :

« Et des véhicules ! » s'exclama-t-il en rapprochant sa tête d'Alen, le fixant droit dans les yeux

« Mais ce sont des véhicules que vous connaissez probablement déjà ! »

« Nous avons des renseignements qui nous laisseraient penser que vous transportez un prototype de véhicule de combat ! » il se tourna ensuite vers ses droïdes « Cherchez-le ! »

Kalus s'éloigna et alla ouvrir une caisse d'armes et prit un fusil blaster DC-15A ainsi que deux détonateurs thermiques. Il grimpa ensuite en haut des caisses et s'allongea afin d'observer les droïdes. Ceux-ci ouvraient les caisses et les containers les uns après les autres. Kalus regarda la grenade dans sa main :

*Comment ça marche ce truc ?!*

Pendant ce temps, un droïde commando arriva devant une caisse d'armes ouverte :

« Hey, il manque un fusil dans cette caisse. »

Son comparse le rejoignit et constata la même chose :

« Roger. Roger. » répondit-il

En même temps, Kalus appuya sur le bouton rouge de sa grenade sans grande conviction et vit que celle-ci s'était activée, il eut une seconde de panique et s'empressa de la lancer.
Les deux droïdes entendirent un bruit métallique et regardèrent à leurs pieds avant de sauter.

Au loin, dans un autre coin de la grande soute, Grievous entendit une explosion et se tourna furieux vers Alen qu'il saisit par le col et souleva :

« Vous avez un collègue ?! »

« Non ! Je vous jure ! Je suis censé être seul ! »

Grievous alluma alors un sabre laser bleu devant le visage d'Alen :

« Conduisez-moi au prototype ! »

Grievous se prit alors un coup de blaster dans le dos, le faisant lâcher son sabre laser qui alla se perdre dans la soute. Il se tourna en poussant un léger râle de douleur et vit un adolescent qui avait un fusil pointé sur lui, mais ses bras tremblaient, visiblement c'était la première fois qu'il utilisait une arme :

« Kalus ?! »

Fou de rage, Grievous lâcha Alen et fondit vers Kalus qui n'avait pas eu le temps de tirer une seconde fois, il utilisa les doigts préhensibles de son pied pour saisir la gorge du garçon et le plaqua contre une caisse, il appuya en le dominant de toute sa hauteur :

« Petit insolent ! »

D'autres droïdes arrivèrent sur les lieux, alertés par les coups de feu, ils relevèrent Alen et regardèrent ensuite leur général procéder à l'exécution lente de son « agresseur ». Le chef des armées droïdes serra de plus en plus fort la gorge de Kalus en poussant des petits rires et en écoutant les plaintes d'Alen :

« Je... sais... où... le... prototype... »

Surpris, Grievous lâcha prise et releva sa victime par le col :

« Qu'est ce que tu as dis ?! »

« Je peux vous conduire... au prototype... »

Le général lâcha le gamin, celui-ci se frotta la gorge, toussa, mais fut relevé promptement par les droïdes commandos :

« J'espère pour toi que c'est vrai ! »

Kalus conduit Grievous, son père, ainsi que leur escorte devant le container où il avait vu le walker qui sortait de l’ordinaire, il ne savait pas si c'était bien ce qu'il cherchait, il avait surtout cherché à gagner du temps et à sauver leur peau.
Les droïdes ouvrirent la boite et révélèrent le walker, Grievous eut un rire victorieux :

« Merci beaucoup. » il se rapprocha d'Alen « J'aurai souhaité que vous ailliez cette même volonté de coopérer ! »

Un sabre vert vint alors transpercer le torse du père de Kalus :

« NON ! »

L'estomac de Kalus se noua tandis qu'il vit son père s'écrouler au sol, les yeux jaunes du général se posèrent ensuite sur lui, la tristesse, la douleur, la colère envahirent l'adolescent qui sentit une énergie latente se réveiller en lui. Instinctivement, il laissa cette énergie ressortir, et tous les droïdes furent projetés autour de lui, à l'exception du général chez qui les pieds mécaniques puissants maintinrent au sol, le faisant simplement basculé en arrière. Il n'avait rien compris à ce qu'il venait de faire, il observa son corps mais n'eut pas le temps de penser quoi que ce soit que Grievous se redressa :

« Aaah ! Changement de plans, ta capture plaira beaucoup au Comte Dooku ! »

Forçant ses jambes à bouger, Kalus prit la fuite, talonné par Grievous.

*Je dois prévenir la République... Ils ont probablement brouillé les communications, mais ils ne peuvent pas brouiller la balise de détresse !*

Il devait se rendre à la passerelle, mais devait d'abord semer son poursuivant. Il alla se perdre parmi la cargaison, semant peu à peu le général à chaque détour, mais il s'épuisait à mesure qu'il courait. Il eut alors une autre idée, il fouilla dans les caisses et trouva un lance roquettes. Il regarda discrètement la porte menant à la passerelle et vit des caisses empilées de chaque côté. Il prit également un détonateur thermique et courut vers la porte. Il l'ouvrit et se mit en position devant, il tira au lance roquettes sur les caisses qui se trouvèrent déséquilibrés et tombèrent. Kalus, tomba en arrière suite au recul de son arme et manqua de se faire écraser par les caisses, il ne dut sa vie que grâce à un roulement sur le côté qui le fit entrer dans la passerelle. Ilre ferma la porte, bien, l'entrée était bloquée pour un moment !

Il se précipita vers le tableau de bord et testa les communications, il ne reçut que des parasites... bon, au moins ça confirmait le brouillage, il activa alors la balise de détresse.
Son plan ne réussit à lui faire gagner que quelques minutes, les caisses étaient dégagées et deux sabres lasers découpèrent une entrée dans la porte, Grievous entra accompagné de droïdes de combat :

« N'approchez pas ! » cria Kalus en tendant devant lui un détonateur thermique activé

Grievous, toujours soucieux de protéger sa vie, eut un coup d'arrêt :

« Tu es prêt à tous nous faire sauter ? Je n'y crois pas une seule seconde ! »

« Ah oui ? Venez tester pour voir ! »

Un rire se dégagea de la gorge du cyborg qui se tourna vers ses droïdes :

« Je ne suis pas obligé de te capturer. Tuez le ! »

C'est alors qu'une nouvelle alarme retentit et Kalus vit émerger d'hyperespace deux destroyers Venator. Le vaisseau fut alors prit de secousse, la République devait pilonner le destroyer de Grievous qui s'était amarré au cargo.

« La République ! C'est trop tard ! »

S'était exclamer le général avant de se précipiter vers son vaisseau. Les B1 qui l'accompagnaient se regardèrent :

« Du coup est-ce qu'on doit toujours abattre ce gamin ? »

« Je crois plutôt qu'il faudrait qu'on s'en aille ? »

« Roger. Roger. »

Le détonateur thermique roula alors à leurs pieds :

« Oh oh... »

Avait dit un droïde avant d'exploser.

Un hologramme apparut alors dans la passerelle :

« Je suis le Général Kenobi, vous transportez un cargo républicain de première importance. Passez immédiatement en hyper espace si vous en avez toujours la capacité. »

« Je vais pas me faire prier ! » s'exclama Kalus en entrant les coordonnées de destination

Il savait où le vaisseau devait livrer car il avait entendu son père parler de la destination alors qui se faufilait dans le hangar : direction Rothana.

Durant le voyage, il retourna dans la soute voir le corps de son père... Lui qui habitait sur un monde épargné par la guerre, il comprenait maintenant pourquoi Grievous était si craint à travers la galaxie, il avait également pu voir que ce que disaient les holonews sur lui n'étaient pas que de la propagande.
Il mit le corps de son père dans une position plus décente et empila les carcasses des droïdes, et, en fouillant sous une caisse, il récupéra le sabre que Grievous avait perdu... il l'observa longuement et le cacha dans sa veste...

▬ Description physique : Kalus Marisel est un jeune homme de 27 ans mesurant un mètre quatre vingt cinq et pesant quatre vingt kilos. Et attention ! Ce n'est pas de la graisse ! L'armée ça aide à faire du sport !
Bref à part ça au niveau du visage il possède des cheveux noirs courts, des yeux bleus, un visage agréable sans être un modèle de beauté, rien de bien particulier qui le fasse sortir du lot donc.
Vestimentairement, il se fond tout aussi bien dans la masse, il est du genre à s'habiller sans extravagances, des tenues à couleurs sobres.
Lorsqu'il est en service il porte comme tous les pilotes impériaux l'uniforme noir caractéristique.
Si rien ne le fait sortir du lot physiquement il en est tout autre pour sa personnalité...

▬ Description psychologique : Kalus est quelqu'un d'assez décontracté, il plutôt du genre à prendre les choses à la légère, donnant l'impression qu'il se moque de tout ce qui peut lui arriver en cas de problème. En fait il n'aime tout simplement pas laisser les soucis l'entraver, c'est un esprit assez libre.
Cela ne veut cependant pas dire qu'il est immunisé contre l'agacement, en réalité il a un tempérament assez volatile qui vient de son manque de patience et de sa personnalité de tête brûlée. Même ses collègues pilotes le trouvent parfois dangereux, si dangereux que le jeune soldat s'est rapidement retrouvé avec le surnom de « Firehawk », en référence à sa réputation de tête brûlée. En effet à bord d'un chasseur, les traits de personnalité de Kalus semblent exacerbés, il n'hésite pas à tenter des actions qui mettraient en danger sa vie si c'est pour se sortir d'un danger mortel, mais c'est parfois justement ces actions dangereuses qui lui ont sauvé la vie.
S'il lui arrive de mettre sa vie en danger, il ne le fait cependant jamais pour ses camarades. Kalus est quelqu'un de sympathique qui se soucie des autres, il a également le sens de l'humour. Ces traits lui donnent un certain charisme auprès de ses fréquentations.

Il n'est pas du genre à questionner les ordres et se contente de faire ce qu'on lui dit. Hormis ses manies à frôler la mort il ne fait pas de vague et sait être sérieux quand la situation l'exige.
Il n'est pas spécialement ambitieux, il se moque de grimper rapidement sur l'échelle de commandement ou non, il connaît sa place : un soldat parmi tant d'autres, et ne se prétend pas « différent » ou « exceptionnel ».



STATS

▬ Niveau : 5


Le nombre de points à répartir dans les caractéristiques (Force incluse) ci-dessous correspond au niveau choisi.
▬ Corps à Corps : 0 /7
▬ Précision / Tir : 1 /7
▬ Pilotage : 3 /7
▬ Charisme : 1 /7
▬ Connaissances : 0 /7
▬ Discrétion : 0 /7

▬ Force : Sensitif (0/7)



Derrière l'écran
▬ Pays : France
▬ Autre(s) Compte(s) : Nope
▬ Comment avez vous connu le forum ? Sur Tales Of Galaxy
▬ Autre chose ? Pas que je sache :p
avatar
Informations
Messages : 6
Autres Comptes : Aucun
Niveau : 1
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mar - 15:17:40 # Lien du post
Citer EditerSupprimer
Hello! A tu besoin de quelque chose pour terminer ta fiche?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-